5ème édition du Printemps de la Recherche en Education du Réseau national des ESPE

 

 

LIRE, ECRIRE, CALCULER :

ENSEIGNER LES FONDAMENTAUX POUR LA REUSSITE DE TOUS

DE LA MATERNELLE A L'UNIVERSITE

 

 La recherche en éducation en France est encore peu considérée dans le paysage académique et mal identifiée dans le monde éducatif. Des résultats de la recherche assez consensuels essaiment difficilement dans les classes. L’abondance et la diversité des ressources scientifiques et pédagogiques, le cloisonnement scientifique des recherches et des chercheurs dans des domaines ciblés ne facilitent pas ce transfert. Une formation professionnelle universitaire ancrée sur la recherche, pour tous les enseignants, vise à inverser cette tendance et à intégrer les produits de la recherche, les méthodes scientifiques, l’esprit critique dans le quotidien des classes pour la réussite de tous.

 Lire, écrire, calculer constituent le socle des apprentissages fondamentaux dont la maîtrise conditionne la réussite scolaire et le destin social de chaque élève. Tout nouvel apprentissage, toute situation de la vie quotidienne mobilise des systèmes symboliques variés nécessitant l’activation ou la mise en œuvre de ces fondamentaux. Sans une réelle maîtrise de ceux-ci, l’élève risque rapidement de se décourager, de lâcher prise, de se sentir à l’écart des attentes de l’école. Echec scolaire, sentiment d’infériorité, conflits avec l’environnement, manque de motivation, fuite, il est essentiel d’éviter ce cercle vicieux dans lequel l’élève peut rapidement s’enfermer. L’enjeu de la réussite de l’enseignement et des apprentissages des fondamentaux est donc essentiel.

 La recherche en éducation dans les domaines du langage écrit et du calcul interroge à la fois l’enseignement et l’apprentissage mais aussi l’articulation entre ces deux pôles. Elle questionne les langages symboliques dans leurs dimensions productives et réceptives, dans leurs spécificités mais aussi leurs facteurs communs. Lire, écrire et calculer, c’est s’approprier des codes de communication pour interagir, pour résoudre des situations-problèmes du quotidien et mieux s’adapter à l’environnement qui nous entoure.

L'objectif de cette cinquième Edition du Printemps de la Recherche en Éducation est d’aborder les questions d’enseignement-apprentissage du lire, écrire et calculer dans toutes ses dimensions, au XXIème siècle à l’ère du numérique, des premières situations-problèmes en maternelle aux situations plus complexes du lycée ou de l’université. Il s’agira de faire un état des lieux de la recherche dans ces domaines, d’identifier ses apports pour l’école mais parfois aussi ses limites. Si les questions de recherche émergent et sont testées le plus souvent en laboratoire, quel transfert peut-on faire de ces expériences dans les classes ? Quelle est la place de l’enseignant par rapport à ces travaux scientifiques ? Les apprentissages fondamentaux impliquent des processus communs comme la construction d’un espace spatio-temporel qui ne se développe pas uniquement à travers la lecture, l’écriture ou le calcul mais par le corps dans toutes les activités motrices et manuelles. Des travaux récents en neurosciences montrent que la musique et la lecture activent des zones cérébrales identiques. Quel est le rôle des autres disciplines, des autres apprentissages sur ces fondamentaux ? Comment l’enseignant doit-il concevoir son enseignement dans ces conditions ? Cet événement sera l’occasion de partager les derniers résultats de la recherche et les expériences de terrain dans le domaine de l’enseignement-apprentissage des fondamentaux. Chercheurs et praticiens seront invités à confronter leurs analyses.

 

Brigitte Marin et Isabelle Negro, 

Co-présidentes du Comité scientifique

 

 

e
Personnes connectées : 1